Les Mâles Barrés  "Des hommes pro-féministes éleves à l'air libre sans additifs alimentaires" Lausanne - Suisse

EuroPROFEM - The European Men Profeminist Network http://www.europrofem.org 

   

Précédente ] Accueil ] Remonter ] Suivante ]
 

Adresse de contact du groupe:
Les Mâles Barrés
Pierre Genier 
Av. Vinet 21
Ch-1004 Lausanne
Tel. ++41.21/647.98.37
E-mail : pierregenier(AT)yahoo.fr  
 http://home.urbanet.ch/urba4055/bgge/mb.htm  

Les Mâles Barrés (brochure) 
Des hommes et des questions Lausanne, mars 1999

Origine et motivations

Nous ne voulons pas céder aux demandes de l'émancipation... mais en faire partie. Nous ne voulons pas traiter la question de genre à côté de notre vie, comme une annexe... mais l'intégrer à notre quotidien.

Nous avons envie d'agir sur les rapports de genre en nous donnant un moyen collectif plus opérationnel que nos seules démarches individuelles. Prendre conscience ne nous suffit plus.

Nous connaissons tous l'un ou l'autre texte féministe, nous avons participé à des débats, ou à des discussions; nous avons vécu des situations de confrontations de genres (avec l'autre comme d'ailleurs avec le notre). Par contre, lorsqu’il s'agit de vivre les idées de l'émancipation dans la pratique, nous avons encore beaucoup de choses à déconstruire - et à construire.

Plusieurs motivations nous ont amené à créer ce groupe: • perception des inégalités entre hommes et femmes et sentiment de malaise vis-à-vis de la domination masculine; • sentiment d'être en décalage avec un certain nombre de valeurs et de comportements masculins ou considérés comme tels; • confrontation à des revendications féministes dans des situations de vie commune, sans pouvoir - ou savoir - y répondre de manière adéquate; • confrontation aussi à des demandes de jouer le rôle-type de "l'homme", sans toujours pouvoir - ou vouloir - s'y soustraire; • prise de conscience à travers des relations amicales ou de couple avec des féministes; • prise de conscience de l'incapacité de pouvoir parler librement avec d'autres hommes de soi-même: de ses sentiments affectifs, de son intimité, de son rapport à sa sexualité; volonté de combler le fossé entre les principes que nous revendiquons et nos pratiques quotidiennes; projet de se libérer d'une identité masculine imposée et, en fin de compte, de l'aliénation provoquée par la domination masculine elle-même; espoir de trouver de nouvelles libertés.

Passage à l'acte

L'idée de participer ou de créer un groupe d'hommes qui ait comme but de déconstruire la domination masculine était pour certains déjà plus ancienne. La stagnation des débats sur cette question dans les groupes de militant-e-s mixtes a été un élément déclencheur pour sa création. Un autre a été la conférence de Daniel Weltzer-Lang à l'Université de Lausanne, donnée suite à une invitation par les Bad Girls (groupe féministe universitaire). Le dernier élément a été sans doute l'effet d'entraînement, l'un lançant l'idée qui sert d'amorce à un projet commun.

Composition du groupe

Nos parcours de vies sont divers mais se sont entrecroisés dans des groupes et des espaces politisés de la gauche lausannoise, que ce soit en tant que militants, sympathisants ou simplement en étant sensibilisés aux questions de l'oppression.

Comme le suggère le nom du groupe "Les Mâles Barrés", celui-ci est composé exclusivement d’hommes. Le principe de la non mixité a été décidé à l’unanimité lors de la première réunion. Nous voulons créer un espace nous permettant de parler autrement entre hommes, de nous approprier la réflexion sur notre propre condition et de prendre la mesure de notre engagement. Nous voulons aussi éviter dans un premier temps certains malentendus, certaines attitudes de rectitude politique ou de séduction. Nous tenons à ce que la structure reste non-hiérarchique : ainsi, le groupe n'a pas de président, de secrétaire ou de caissier.

Les réunions

Nous nous réunissons toutes les deux semaines. Les réunions ont lieu à tour de rôle chez un des membres du groupe et sont précédées d'un souper; la convivialité a ainsi droit de cité.

Lors de nos réunions, nous partons souvent d'un sujet choisi (cf. liste des thèmes) servant de fil rouge, parfois introduit par un membre du groupe. Le thème n'est qu'un prétexte, car il nous arrive de le perdre au profit de dévoilements imprévus. Des tours de table que chaque membre peut demander quand bon lui semble, nous font dé-couvrir des expériences personnelles - parfois intimes - des participants. Cet exercice nous oblige à nous écouter, qualité qui n'est pas donnée d'avance aux hommes.

Au début, nous éprouvions un malaise à nous exprimer sur ce que nous sommes, sur ce que nous vivons et sur nos côtés sombres et refoulés, ce qui nous a amené à opter pour le principe de la confidentialité. La confiance construite au fil des réunions nous facilite aujourd'hui le dépassement de nos inhibitions. Nous restons toutefois confrontés à la difficulté de savoir comment nous fonctionnons en tant qu'hommes et comment nous pouvons déconstruire nos pratiques. L'amitié qui naît de nos discussions est un résultat non escompté de ce type d'échange - on est loin du superficiel et de l'impersonnel, voire de la concurrence qui caractérisent d'habitude les rapports entre hommes. L'honnêteté et le respect de l'intimité de chacun sont des éléments clés pour réussir ce type d'échange.

Dans nos séances, nous tentons d’analyser et de modifier le fonctionnement du groupe. Cet aspect formel nous permet pourtant de nous rendre compte de notre fonctionnement entre hommes. Cette analyse devient donc un outil central dans notre déconstruction de la - de notre - domination masculine.

Thèmes abordés lors de nos réunions

Voici une liste non-exhaustive et dans le désordre des thèmes choisis lors d’une de nos premières séances:

• Les espaces sociaux masculins ("espace et genre"): quel partage des activités sociales? Qu'est-ce qui est masculin et qu'est-ce qui est féminin?
• Regards et pratiques de séduction dans les espaces sociaux
• Rapport aux féminismes et aux féministes
• Production et reproduction du désir masculin: d'où vient-il et qu'en faisons-nous?
• Gestuelles et apparences masculines
• Compétition et rivalités chez les hommes Sous-thème: pourquoi les hommes ont-ils toujours raison? • Représentations masculines du couple: partage des rôles, partage des émotions
• Vécus de la sexualité masculine: puissance, impuissance, plaisir, Viagra
• Hétérosexualité/homosexualité/homophobie
• Contraception
• Paternité et projet de vie