Cameroun -Association de Lutte contre les violences faites aux femmes

EuroPROFEM - The European Men Profeminist Network http://www.europrofem.org 

   

Précédente ] Accueil ] Remonter ] Suivante ]

PRESENTATION DE L'ALVF

04 Juin 1999
 http://www.focusintl.com/alvf.htm 

1. 1. Nom de l'Organisation : Association de Lutte contre les violences faites aux femmmes - A. L. V. F. -
1 2. Personne contact : Charlotte NDOME EKOTTO, Présidente
1. 3. Adresse : B.P. 2350 Yaoundé - Messa, Cameroun ;
Tél. : (237) 20 52 94 ; Fax : (237) 22 18 73

1. 4. But de l'Organisation : Eliminer les violences faites aux femmes au Cameroun

1. 5. Objet de l'Association : Lutte contre toutes les formes de violences, sans exclusive de nature (violences physiques, morales, psychologiques, sexuelles…), ou de lieu (violences privées, publiques et politiques), dont les femmes sont victimes au Cameroun.

1. 6. Objectifs : · Combattre l'intériorisation des valeurs patriarcales qui perpétue les violences ; · Conscientiser la société sur les problèmes de violences faites aux femmes ; · Promouvoir les valeurs humaines positives qui prennent en compte la différence des deux sexes ; · Participer à l'instauration à une société non violente.

1. 7. Bref historique de l'Association · Née en septembre 1991, reconnue le 15 Novembre 1991 par autorisation préfectorale n° 01663/RDA/JOP/BAPP ? L4ALVF a été fondée par sept féministes camerounaises, choquées de la recrudescence des violences à l'égard des femmes au Cameroun, de l'impunité des agresseurs, de la complicité de la société et de l'impuissance et du désespoir des victimes. · Association féministe, non mixte, non gouvernementale, non partisane, à but non lucratif. · Une trentaine de membres actives, toutes militantes activistes féministes bénévoles, de nombreuses membres ordinaires et quelques membres associés. · Implantation nationale : Centre (Yaoundé), Ouest (Bafoussam), Littoral (Douala), Extrême -Nord (Maroua). · Structures de gestion : a) Assemblée Générale : siège une fois tous les deux ans ; b) Conseil d'Administration : siège 02 fois par an ; c) Bureau Exécutif appuyé par la Responsable Nationale des Programmes : fait le travail quotidien au siège ; Centres Vie de Femmes : pour les activités quotidiennes d'accueil, d'encadrement et de counselling des femmes victimes de violence ; Centre de Documentation : avec plus de 900 ouvrages sur les problèmes de femmes.

1. 8. Activités de l'Association :

i) Activités fondamentales : · encadrement, counselling et accompagnement des femmes victimes de violences ; · information, sensibilisation, conscientisation et éducation publiques ; · lobbying et advocating auprès des institutions en général et plus particulièrement auprès des médias, des ONG et associations nationales et internationales · recherches

ii) Quelques activités déjà menées :

a) Information - Sensibilisation - Education publique : Initiation du Réseau Inter-Africain Francophone pour la défense des droits de la femme et la lutte contre les violences faites aux femmes (RIAF/DLVF) et création de son bulletin " TRAIT D'UNION " lancé en 1993 ; sensibilisation des jeunes (étudiants - élèves ( jeunes travailleurs) par des réunions d'information et des débats sur les MST/SIDA et la santé reproductive, l'avortement clandestin, etc. Sensibilisation des autorités, de l'Administration et des pouvoirs publics ; sensibilisation des organisations de femmes et des professionnelles par des conférences-débats sur divers thèmes : " les violences conjugales ", " Les effets néfastes de l'avortement clandestin et comment faire autrement ", " droits sexuels et Devoirs dans le couple ", " les violences faites à la petite fille " " Les violences familiales : le cas de la jeune fille ", " Beijing, pourquoi faire ? les 180 jours de 1995 ", " Femme et Pauvreté, violences économiques ", " Violences conjugales dans la société camerounaise : quelle perception ? ", " Qualification judiciaire de l'homicide perpétré par le conjoint mâle : des circonstances aggravantes aux circonstances atténuantes ", " l'inscription des femmes sur les listes électorales " etc. , sensibilisation des professionnels de la santé de la femme sur le thème : " Santé reproductive et Avortement clandestin ".

Divers campagnes radiophoniques, et particulièrement, en partenariat avec l'Ambassade des Etats Unis, campagne radiophonique nationale de sensibilisation et d'éducation contre les violences faites aux femmes : " Le silence déchiré " en français, et " Putting violence against women into the agenda " en anglais, et aussi dans 10 (dix) langues nationales.

Edition et distribution de 200 brochures sur les risques de l'avortement clandestin.

Enquête sur "Femmes, violences et culture de la paix" avec UNESCO Cameroun

b) Activités quotidiennes d'encadrement et de counselling des femmes victimes de violence, dans nos Centres Vie de Femmes, qui sont les structures opérationnelles de l'ALVF.

iii) Activités actuellement en cours ou en projets :

· Activités quotidiennes d'accueil, d'encadrement et de counselling des femmes victimes de violence dans nos quatre Centre Vie de Femmes situés dans quatre des dix provinces du Cameroun ; · Sensibilisation des membres du Parlement de la Province de l'Extrême-Nord sur les droits des jeunes filles et sur le problème des mutilations génitales féminines ; · Sensibilisation des médecins des 132 hôpitaux de district du Cameroun sur le problème des infections du tractus génital féminin ; · " Education à la citoyenneté des femmes " de la province de l'Ouest (une série de dix séminaires sur les droits des femmes. · Ouverture d'un Centre de Santé Reproductive pour les adolescents / tes · Formation des formateurs sur "La sexualité et le Genre"